Quels sports combiner avec le cycling ?

Idéal pour les activités de cardio, le cycling est de plus en plus conseillé. À lui seul, il est déjà un sport complet pour le maintien de la santé. Pour d’autres objectifs, le cycling peut ne pas suffire. Pour la perte de poids par exemple, il sera combiné avec d’autres sports plus physiques. Pratiquer un sport combiné avec le cyclisme ne présente donc que d’avantages bénéfiques pour la santé et le corps tout entier.

Cycling et musculation, le duo gagnant pour perdre du poids

La musculation est aussi un sport combiné avec le cyclisme pour cet objectif de perte de poids. Avec une bonne intensité, vous pouvez voir les résultats au bout de quelques semaines. Ici le cycling sera pratiqué comme échauffement avant les séances de musculation. L’idéal c’est de pratiquer la combinaison au moins deux fois par semaine. En plus d‘affiner votre silhouette, la musculation et le cycling vont vous aider à éliminer les cellulites. Ils permettent aussi d’augmenter votre endurance et force physique. Les exercices de musculation peuvent être pratiqués avec ou sans matériels.

La natation pour soulager vos courbatures

Le cycling excessif peut conduire aux courbatures intenses. Vous souffrez de contraction musculaire dérangeante, qui peut nuire à votre journée. Après plusieurs minutes de cycling, il est préférable de pratiquer quelques minutes de natation. La natation est une séance d’étirement qui va soulager vos muscles. Les battements de vos jambes vont faciliter la circulation sanguine. À la longue, la natation va affiner le haut de votre corps. Vos épaules seront plus larges, et vos muscles de plus en plus endurants. À force de pencher durant des minutes, votre dos va se fatiguer. Les types de natations conseillés sont ceux qui favorisent l’extension du dos, pour un soulagement de ce dernier. Le crawl ou le dos crawlé sont les plus avantageux.

Les sports d’équipe pour mettre en œuvre votre endurance

Cyclisme et sport collectif sont aussi des activités pour votre bien-être. En plus de travailler votre corps, les sports d’équipes sont aussi idéals pour votre santé mentale. Ils favorisent la cohésion avec les autres membres de l’équipe. Les sports collectifs vont vous aider à temporiser votre effort et pratiquer durant des heures sans se fatiguer. Le foot est un bon exemple. Durant les 90 minutes de match, vous serez obligé de tenir jusqu’au bout. Pour le basket, vos réflexes seront mis à l’épreuve. Les seuls inconvénients des sports collectifs sont les blessures. Ils peuvent nuire à vos séances habituelles. Si vous préférez le foot comme sport combiné avec le cyclisme, il est conseillé d’éviter les contacts violents.

Masque anti-Covid et vélo : où en est la loi ?
Vélo : pourquoi il aide à garder la forme