Pourquoi rouler en vélo à assistance électrique ?

Vélo électrique

Le vélo électrique peut franchir faux plats et côtes avec une réelle aisance, et son confort d’utilisation fait de la pratique du VAE un plaisir en toutes conditions. Comme un vélo classique, il prend peu de place, ce qui vous permet de faire de grosses économies en comparaison avec une voiture sur vos trajets quotidiens. Avec l’assistance électrique, vous pouvez parcourir de longues distances sans vous fatiguer ni transpirer.

L’autonomie de rouler à vélo sans transpirer

Un VAE ou vélo à assistance électrique permet d’atteindre 25 km/h sans effort. En milieu serré, il atteint en moyenne 19 km/h, ce qui en détermine le mode de déplacement le plus rapide dans cette situation. Il vous permet de rouler plus loin sur tout type de terrain, quelle que soit la condition physique que vous avez.

En fait, il peut vous aider à parcourir des dizaines de kilomètres. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes utilisent des vélos à assistance électrique pour se rendre au travail ou à leurs activités. Le vélo électrique urbain est devenu un moyen de transport non seulement plus pratique, plus rapide, mais aussi plus écologique.

Plusieurs villes de la France ont décidé pour une tactique active en faveur des cyclistes, mettant en place de nombreuses pistes cyclables parmi les grands axes. Et ouvert des voies réservées aux transports en commun aux vélos électriques. Ainsi, la circulation des vélos électriques est facilitée, et vous vous rendrez au travail rapidement et en toute sécurité face aux automobilistes fatigués et stressés par les embouteillages. Vous avez à votre disposition un large modèle de VAE urbain sur levelomad.com

La possibilité de réaliser d’importantes économies

Bien qu’il soit plus cher à l’achat qu’un vélo traditionnel en raison de la technologie à laquelle il est attaché, un vélo à assistance électrique est un excellent moyen d’économiser beaucoup d’argent lorsqu’il est utilisé pour le travail ou les voyages. Côté carburant, le carburant électrique ne coûte que 1 euro pour 1 000 kilomètres. En effet, même sans tenir compte des coûts liés à l’achat d’un prêt, aux réparations, aux révisions et assurances, faire rouler une voiture à l’essence seule coûte en moyenne 0,085 euro par kilomètre. Même lorsque votre VAE est vide, vous pouvez pédaler jusqu’à votre destination comme un vélo classique.

Bon pour l’environnement et la santé

En plus d’être très simple à utiliser, le vélo quotidien (même avec assistance électrique) vous permettra de rester en forme. Rouler àvélo électrique pour la première fois ne nécessite aucune formation particulière. En fonctionnement, il n’émet ni pollution ni bruit.

L’utilisation d’un vélo à assistance électrique ne produit pas de dioxyde de carbone et consomme très peu d’électricité. De plus, en servant juste un peu d’électricité, vous pouvez contribuer au fait que les réserves de combustibles fossiles de la Terre ne s’épuisent pas sans raison, et vous participez également à la conservation de l’énergie, vous avez donc la possibilité de participer à la lutte pour protéger la planète. Les batteries ont une durée de vie assez longue et leur remplacement ne détruira même pas cette différence notable.

Où passer des vacances de rêve à vélo ?
Cyclo-tourisme : quels sont les critères des roues de montagne ?