Achat de vélos électriques : comment bien choisir son modèle ?

Vélo électrique

Autrefois, les vélos électriques ou Vélos à Assistance Électrique (VAE) étaient considérés comme un moyen de transport réservé aux personnes qui font rarement de l’exercice. Ces préjugés ne sont plus du quotidien, de plus en plus de personnes, qu’elles soient sportives ou non, utilisent cet outil mobile et doux pour le travail ou les loisirs. Dans tous les cas, les vélos électriques leur permettent d’avoir des vitesses plus élevées que les vélos traditionnels. Comment envisagez-vous l’utilisation de votre vélo électrique ? C’est une aide précieuse pour décider des critères de choix d’un modèle lors de l’achat d’un vélo électrique.

Pourquoi acheter un vélo électrique ?

Le vélo électrique ou vélo à assistance électrique (VAE) est toujours un vélo : il faut pédaler pour bénéficier d’un moteur à batterie. Lorsque vous arrêtez de pédaler et conduisez à une vitesse de 25 km/h, la fonction d’assistance est désactivée. Mais ses possibilités sont bien supérieures aux vélos traditionnels.

Vous pouvez parcourir de plus longues distances sans vous fatiguer. Arriver au travail et en revenir n’est plus si laborieux, et aller au travail se fait sans effort. La côte peut être traversée sans effort, et le vent ne pose plus de problèmes. Porter un enfant sur la banquette arrière d’un vélo, ou même transporter quelques enfants sur un vélo cargo, est devenu actuellement une option. Dans la pratique sportive, l’escalade est facile à surmonter : elle est idéale pour les cyclistes âgés ou souffrants de douleurs articulaires, mais souhaitant continuer à suivre les jeunes pendant des sorties.

Cependant, ce n’est pas la moindre des qualités : les vélos électriques sont parfaits pour récupérer ou poursuivre l’exercice physique lorsque l’on a des problèmes de santé. Que vous soyez cardiaque, diabétique, atteint d’un cancer ou bien d’une maladie articulaire, le vélo électrique vous permet de réaliser des exercices doux au niveau musculaire et cardiorespiratoire sans être gêné par les articulations.

Quelles sont les différentes gammes de vélos électriques ?

Les vélos électriques sont présentés dans différentes catégories : les vélos de ville, les vélos tout terrain (VTT), les vélos tout chemin (VTC) et les vélos de course.

Les vélos de ville : sont des vélos droits dits « hollandais », dont la conception met le confort au premier plan : sièges confortables, guidon haut et dense, pédalable avec le dos droit, et sont faciles à traverser (si vous portez une jupe, qui serait très pratique ou une combinaison), bonne visibilité, conçue pour accueillir des accessoires confortables (par exemple : paniers, porte-bagages, rétroviseurs, suspensions, garde-boue, couvre-chaînes, antivols intégrés, supports).

Le Vélo Tout Chemin (VTC) électrique : c’est un vélo multifonctionnel conçu pour les loisirs en ville et les sorties sportives, et sur routes et sentiers. Il propose une selle plus ergonomique, mais il est également plus rigide qu’un vélo droit. Il a un système de freinage très résistant. La position de ce vélo est un peu inclinée, il est donc plus aérodynamique. D’autres modèles peuvent recevoir des accessoires, comme des sacoches, des porte-bagages, des rétroviseurs et des antivols. Il est plus adapté aux terrains montagneux que les vélos de ville.

Le Vélo Tout Terrain (VTT) électrique : Ses pneus larges, crantés sont conçus pour circuler sur n’importe quel terrain. Cependant, il n’est pas très pratique sur la route. Il convient aux sportifs qui souhaitent se faire aider pendant l’exercice. Il donne un bon coup de pouce sur les pentes raides, mais pour ceux qui ont moins d’entraînement, il en va de même sur les routes forestières. Pour ceux qui aiment le VTT, mais ne veulent pas ou n’ont pas la force de faire du vélo vigoureusement, monter à cheval devient un vrai plaisir.

Les vélos de course : sont spécifiquement adéquats pour les longs trajets, plus précisément sur les voies goudronnées. Ils conviennent pour une pratique occasionnelle aux sportifs et aux compétiteurs, cherchant à réaliser des performances et le pratiquant de façon intensive.

Bien choisir son modèle de vélo électrique : Les critères de choix

Pour choisir un bon modèle de vélo électrique, quelques critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut bien saisir ses motivations sur pourquoi opter pour un vélo haut de gamme, et pour quelle utilisation. Plusieurs catégories existent donc : certains vélos électriques sont pliants (que l’on rentre dans un coffre de voiture, dans la soute d’un camping-car, dans un bateau…) et d’autres sont spécialisés pour effectuer un parcours urbain ou pour les sportifs (comme le VTT). En effet, il est important aussi de bien vérifier la batterie du vélo électrique, car c’est l’un des éléments les plus importants dans ce choix du modèle. Vous devriez donc contrôler deux aspects : quelles sont ses caractéristiques techniques (dont les types de batterie, le chargement et la performance de la batterie), et qui est le fabricant de la batterie.

Par ailleurs, la puissance du moteur est aussi parmi l’un des critères de choix du modèle du vélo électrique. Cependant, le fabricant est dans l’obligation de limiter le moteur à 250W, et la vitesse ne devrait pas dépasser 25km par heure. Toutefois, le type d’assistance du vélo est aussi essentiel dans le choix de son vélo électrique. Il s’agit ici de déterminer les types d’assistance selon la nature des capteurs, mettant en action le moteur : le capteur de pression (ou de couple) et le capteur de rotation. Enfin, il y a le critère « changement de vitesse », incluant le changement de vitesse incorporé au milieu (nécessite moins d’entretien, permet d’obtenir une protection, impossible de dérailler…) et le changement de vitesse par dérailleur.

Vélo électrique : avantages et inconvénients

Le vélo électrique dispose de beaucoup d’atouts et quelques inconvénients. Comme avantages, il peut servir de transport en ville vu qu’il est un moyen idéal pour cela. On peut s’échapper des embouteillages pour se rendre au travail par exemple. Le vélo électrique peut être bénéfique pour la santé, car même s’il est électrique, il n’annule pas les actions du cycliste dès que les pédales sont actionnées. Aussi, il apporte un atout particulier pour l’environnement, tout en réduisant la pollution de l’air. Optez donc pour un vélo électrique à la place du véhicule.

En outre, le vélo électrique comporte également quelques inconvénients pouvant freiner son acquisition. Tout d’abord, le prix est élevé, qui s’explique notamment par son équipement. Puis, le poids de ce vélo à assistance électrique est important, car non seulement il y a la batterie, mais il y a aussi le moteur. Ceci peut être gênant s’il sera transporté lors d’un voyage surtout. Sa batterie est à recharger et nécessite par conséquent un temps de chargement après son utilisation. De ce fait, il faudrait le recharger tous les 30km à 70km. Des pannes éventuelles peuvent se présenter, car qui dit équipement électrique dit : risque des pannes et besoin d’un entretien possible.

Comment choisir son vélo électrique ?
Quel budget prévoir pour un vélo électrique ?