5 conseils pour bien se préparer à une longue randonnée à vélo

Êtes-vous l’un des milliers de personnes passionnées d’un long parcours à vélo ? De magnifiques choses sont à vivre pendant le voyage : des découvertes, des aventures, des échanges… Pour réussir votre randonnée à vélo, il est essentiel d’avoir une bonne préparation. Vous devez vous préparer mentalement ainsi que physiquement. Il faudra planifier également son matériel et son itinéraire. Voici 5 conseils pour bien se préparer à une randonnée à vélo.

Planifier le bon itinéraire et voyager avec des guides

L’état de votre physique est le premier critère  à prendre en compte quand on prépare une randonnée à vélo. Vous devez donc bien choisir l’itinéraire, le chemin emprunté, car votre choix dépend de votre condition physique. La mauvaise estimation de la destination pourrait ruiner votre voyage. De plus, les régions présentent de multiples défis. Le mieux ce sera de demander l’avis des autres cycliste. Où qu’elle soit votre destination, il est important d’avoir une bonne navigation. Vous pouvez établir en avance les trajets envisagés avec l’altimètre et la machine à calculer de distances de Googles Maps. En ce qui concerne  le guide, il existe en papier détaillé et complet pour que vous puissiez vous familiariser avec l’itinéraire. L’internet est aussi un moyen inépuisable.

Préparer les équipements de sécurité

Avant de pratiquer une randonnée à vélo, il est important de vérifier certains équipements. Le crucial c’est de contrôler l’état de marche de votre vélo. Il existe des vélos de type randonnée qui convient aux caractéristiques du voyage à vélo. En outre, n’oublie pas de préparer les matériels de sécurités. La protection essentielle est le casque. Il vous protège que vous allez au sommet d’une montagne ou sur un coin de la rue. N’oubliez pas non plus les souliers à clips, les cuissards, les gants ainsi que la crème solaire que les cyclistes ont souvent manqués.

Vérifier la liste des matériels nécessaire et bien s’alimenter

Pour une randonnée à vélo, il n’est pas nécessaire de porter trop de choses avec vous. Certains accessoires de base suffisent pour ne pas alourdir la bicyclette. Vous devez être capable de fixer la charge totale de vos bagages en 20 kg maximum. Outre les matériels qui peuvent répartir avec les autres randonneurs, vous devez garder personnellement un téléphone mobile ou une certaine somme d’argent. Vous devez avoir également une petite pharmacie et un Kit de préparation. Les sacoches que vous allez prévoir dépendent de la distance du parcours. Quant à l’aliment, il faut bien s’alimenter, car le vélo est une activité physique sévère pour le corps. Attention à ne pas être trop gourmand !

Masque anti-Covid et vélo : où en est la loi ?
Vélo : pourquoi il aide à garder la forme